Politique: Khalifa Sall placé en détention a perdu le soutien de Tivaoune

Bénéficiant du soutien de l’opposition qui s’est réunie à l’hôtel de ville de Dakar, le vendredi dernier, Khalifa Sall a perdu le soutien de la ville sainte de Tivaoune.

Une rencontre qui a réuni tous les leaders des partis politiques. Excepté, bien sûr, le parti au pouvoir, l’APR. Cependant, le porte-parole de la famille Tidiane, Abdoul Aziz Sy junior avait demandé à Macky Sall d’intercéder en faveur du maire incarcéré. Celui-ci, lui aurait signifié qu’il attendait que l’affaire soit vidée pour pouvoir faire quelque chose.

Au même moment, le guide avait également demandé à Khalifa Sall de surseoir à sa conférence de presse. Le maire de Dakar avait donné son accord au porte-parole. Mais, il ne l’a pas tenue. Une conférence fut organisée, avec tout ce que cela a généré comme conséquence.

Pis, lors de cette rencontre, le guide des Moutarchidines, Moustapha Sy était présent. Il avait même promis d’aller en prison si, toutefois, Khalifa y est conduit.

Cette attitude du maire de la capitale est perçue du côté de l’entourage d’Al Amine, comme un acte de défiance.

On lui reproche d’avoir violé le pacte qui le liait à Serigne Abdou Aziz Sy.
Selon Kewoulo.info, du côté de Tivaouane, on semble comprendre sa posture comme ceci, « même si je n’ai pas tout Tivaouane, J’ai une partie de Tivaouane avec moi ».

D’autant plus qu’entre le porte-parole et le guide des Moustarchidines ce n’est pas le parfait amour. Tout ceci aurait choqué le porte-parole qui a retiré son soutien.
Certaines révèlent que des combinaisons politiques plus insolites autour de Khalifa Sall verront bientôt jour.

Source :Direct info

Laisser un commentaire