Placé à l’isolement, Salah Abdeslam a pourtant pu communiquer avec un autre détenu

0
52

Filmé 24 heures sur 24, le seul membre vivant des commandos des attentats du 13 novembre 2015 à Paris a pu échanger quelques mots avec un autre détenu, alors qu’il est placé à l’isolement. Après cet incident signalé par un surveillant de la prison de Fleury-Mérogis, Salah Abdeslam fait l’objet d’une procédure disciplinaire depuis trois semaines.

Laisser un commentaire