Olivier Brice Sylvain lors de son audition : « Je n’ai pas eu à faire des attouchements sexuels, mais juste des massages »

L’ex-responsable de la Cellule performance de l’AS Sacré-cœur, Olivier Brice Sylvain, a nié les faits d’attouchements sur les mineurs, lors de son audition mercredi. Par contre, il a parlé de séances de massage avec les jeunes du centre.

« Je nie les faits qu’on me reproche, dans le cadre de cette enquête concernant des attouchements sexuels que j’aurais eu avec eux. Je peux vous assurer que je n’ai jamais fait ça. Mais par contre, je peux vous confier, en toute franchise, que j’ai eu à m’adonner, avec des enfants du club, à des séances de massage », a-t-il soutenu, face aux enquêteurs.

Quand les enquêteurs lui ont posé la question de savoir s’il en avait le droit, car il y a un kinésithérapeute, il a été dans l’impossibilité de répondre exactement. « Je n’ai jamais eu à faire des attouchements sur ces personnes mineurs. Je vous le répète. J’avais de bonnes relations avec tous les enfants. Je les adore trop. Entre nous, il y a une grande complicité », a ajouté le mis en cause.

Olivier Brice Sylvain est accusé d’avoir abusé de jeunes garçons âgés de 13 à 15 ans. Sept (7) victimes entendues dans cette affaire l’ont mouillé. Selon les garçons, il leur faisait des attouchements sexuels depuis plusieurs mois, et ils n’avaient pas eu le courage de le dénoncer.

Laisser un commentaire