Mozambique: 447 morts, 1500 blessés, le bilan cyclone Idai est enfin tombé

    Mozambique

    Texte alternatif de la bannière

    Le bilan du cyclone Idai au Mozambique est enfin tombé. Selon les chiffres officiels, le phénomène naturel a fait au moins 447 morts, 1500 blessés et plus de 500.000 hectares de cultures détruits dans la vallée du Pongwe, informe France24.

    Le cyclone Idai est la onzième dépression tropicale à se former lors de la saison cyclonique 2018-2019 dans l’océan Indien sud-ouest, la dixième à devenir une tempête tropicale et le septième système à atteindre le stade de cyclone tropical intense.

    Il est né d’une dépression tropicale qui s’est formée le 4 mars 2019 au large de la côte Est du Mozambique, est ensuite entré dans les terres, causant des inondations, avant de retourner le 9 mars vers le canal du Mozambique où elle a atteint le statut de cyclone tropical intense le 11 mars et frôler la côte ouest de Madagascar.

    Se tournant ensuite vers le sud-ouest, Idai se dirigea vers le sud du Mozambique et atteignit son intensité maximale le 14 mars avec des vents soutenus maximums de 195 km/h et une pression centrale minimale de 940 hPa.

    Le jour suivant, le système frappait Beira après voir légèrement faibli. Son parcours subséquent dans les terres laissa des pluies torrentielles alors qu’elle devenait post-tropicale le 16 mars et qu’elle se dissipe le 21 mars.

    Laisser un commentaire