Moustapha Mbaye coordonnateur Benno à Foundiougne : «Ce que cette victoire doit exiger des futurs députés…»

Foundioune/Moustapha Mbaye coordonnateur Benno

0

Il a magnifié la victoire de la coalition Benno dans le département de Foundiougne. Mais, Moustapha Mbaye a livré un message de mise en garde à l’endroit des députés qui doivent représenter la population de cette localité à l’Assemblée nationale. Après quoi, il a prodigué des conseils au maire de Sokone désavoué par l’expression des suffrages dans le département. Petit Gueye qui a décidé de se démettre de ses fonctions de premier magistrat de la commune.

Le président du conseil départemental de Foundiougne a chanté l’hymne de la victoire de la coalition Benno Bokk Yakaar au lendemain de la proclamation des résultats définitifs des élections législatives. Mais, ce qui réjouit surtout le coordonnateur de Benno dans cette localité du Sine-Saloum, à  l’ouest du Sénégal, c’est le déroulement pacifique du scrutin.

Lequel consacre l’élection des représentants du peuple à l’Assemblée Nationale. Foundiougne n’a pas connu les incidents et couacs qui ont émaillé le vote dans certaines localités comme Touba, terre sainte de « la confrérie mouride». «Nous regrettons ce qui s’est passé à Touba», a t-il laissé entendre.

Aussi, il a rendu «grâce à Dieu. » « Car, a-t-il poursuivi, notre coalition est vainqueur dans le département de Foundiougne avec un taux de 60%. Benno Bokk Yakaar a engrangé 42 562 des suffrages valablement exprimés. La coalition « Mankoo Taxawu Senegaal » est venue à la troisième place avec 4290 voix, derrière Moustapha Guèye, dit « Petit » Gueye qui s’est adjugé le score de la seconde place avec 4877 voix.»

Lui, le maire de Sokone désavoué par l’expression des suffrages, a décidé de proposer sa démission au conseil municipal ce vendredi. Une décision qui intrigue le président du comité départemental de Benno. Moustapha Mbaye en a profité pour le déconseiller de se démettre de ses fonctions de premier magistrat de la ville de Sokone.

« Car, justifie-t-il, il est encore jeune et doit se rappeler de sa fameuse victoire devant un gros calibre de sa ville, Abdou Latif Coulibally. Surtout que le responsable de «Senegaal Day Dem », a tout son avenir politique devant lui. Alors, il ne doit pas se décourager.»

Aux députés devant représenter «dignement» la population de Foundiougne à l’hémicycle, Moustapha Mbaye coordonnateur de la coalition Benno, ici, adresse un message non moins important. Et c’est pour exprimer ce que les populations attendent de leurs élus : « ce que nous leur demandons, une fois à l’Assemblée nationale, c’est de bien travailler pour le peuple qui les a élus. Qu’ils n’oublient pas cela. Qu’ils représentent dignement ce peuple. Je n’en doute pas. Ils le savent. S’ils ne défendent pas l’intérêt du peuple, je vous dis qu’ils seront sanctionnés. C’est clair. Je pense qu’ils ne vont pas décevoir. »

Enfin, Moustapha Mbaye termine en demandant aux contestataires de la victoire de Benno dans le département de Dakar, « de se conformer au verdict des urnes, confirmé par la proclamation des résultats officiels. »

Laisser un commentaire