Me Amadou Sall : « Un gouvernement qui se cache derrière des décisions est un gouvernement « Say Say » »

Me Amadou Sall : « Un gouvernement qui se cache

0

En soutien aux populations frustrées de Djida Thiaroye Kaw, qui ont vu leur marche dispersée par la police, Me Amadou Sall s’en prend au régime de Macky Sall qu’il considère être le seul responsable d’une telle décision qui réprime nos libertés.

Hier, les populations de Djida Thiaroye Kaw, en compagnie de leur maire Cheikh Dieng, sont sorties, massivement, manifester leur mécontentement par rapport à la réalité que reflète la gestion nébuleuse de leur nouveau marché qui ne donne pas les revenus qu’il faut à leur commune.
Venus nombreux répondre à la marche organisée par leur maire, les habitants de cette localité, aux côtés de leurs élus, ont rencontré la réaction répressive de la police qui s’est opposée à la tenue de cette marche et ce, à l’aide de gaz lacrymogènes violemment servis à la foule.
Une réaction qui a frustré le maire Cheikh Dieng qui a pointé du doigt le maire de Guédiawaye, Aliou Sall, qu’il dit être responsable d’une telle attitude. Me Amadou Sall venu de sa part apporter soutien aux populations s’en est pris au régime de Macky Sall qu’il dit être dernière l’interdiction de cette marche.
Je suis venu manifester mon mécontentement par rapport à la répression de cette marche, dont le gouvernement est le seul responsable
C’est de l’avis de Me A. Sall qui s’en prend au gouvernement qu’il accuse de se cacher dernière des décisions policières et préfectorales pour prendre des décisions qui répriment les libertés populaires.
Un gouvernement qui se cache derrière des décisions est un gouvernement « Say Say »
C’est ce qu’a renchéri Me Sall, qui pense qu’on doit laisser les citoyens avec leur droit de faire la marche. Pour lui, comme on le sait, « une marche soit elle est interdite ou acceptée. Si l’on en arrive à en interdire une marche, cela est consigné par un arrêté préfectoral, dans l’autre cas, qui est souvent sans réponse, la marche est autorisée ».
Maintenant, selon l’avocat de Karim Wade qui pointe du doigt le régime de Macky Sall, l’on ne serait cautionner ces dérives qui font du gouvernement un gouvernement « Say Say » qui se cache derrière la force locale pour réprimer les libertés.

Sanslimites.com

Laisser un commentaire