Macky Sall rappelle, la lutte contre le terrorisme, un défi majeur à relever

    Macky Sall rappelle, la lutte contre le terrorisme

    Sécurité : 5ème conférence des Directeurs et commandants des gendarmeries africaines
    Sécurité : 5ème conférence des Directeurs et commandants des gendarmeries africaines

    La 5ème édition de la conférence des directeurs et commandants de l’organisation des gendarmeries africaines, au King Fahd Palace. Cette conférence est présidée par le chef de l’Etat Son Excellence Monsieur Macky Sall, en cette veille de la fête d’indépendance du Sénégal.

    Le président de la république a présidé la cérémonie d’ouverture.
    « constitue toujours une formidable opportunité d’échange et de partage d’expériences entre experts et professionnels pour la sécurité de divers pays sur les multiples et comlexes défits de la sécurité ». Pour lui le thème de cette année est « un thème qui préoccupe tous les décideurs de notre continent et bien au-delà. En effet, la propagation de la menace terroriste constitue depuis quelques années un défit majeur à relever pas nos Etats et singulièrement par nos forces de défense et de sécurité ».
    « L’ampleur de la menace nous dicte de nous interroger sur nos stratégies de ripostes, sur leur éfficacité sur nos efforts de coopération en vue d’éradiquer définitivement ce fléau ». Par ailleurs, il a insisté sur l’impact du terrorisme sur les sociétés africaines. « Ce fléau fragilise dangeureusement nos économies, notre jeunesse, notre démocratie et la stabilité de nos pays ».
    Pour ce qui est des stratégies, le président déclare ceci : « cette stratégie de lutte contre le terrorisme en Afrique doit nous permettre nos forces et faiblesses mais surtout nous permettre d’explorer de nouvelles pistes de réflexion et d’action pour mitiger la vulnérabilité de notre continent. » « Cette réflexion doit dès lors nous amener à examiner en profondeur les nouveaux modes opératoires des groupes terroristes et les connexions entre le terrorisme et grandes criminalités en général ».
    En outre, Monsieur Macky Sall a parlé de l’efficacité des stratégies. Pour un meilleur suivi de cette lutte contre le terrorisme, les autorités doivent sans cessent réévaluer les stratégies contre ces menaces en y associant d’autres acteurs notamment la population en particulier les jeunes. Pour sa part, les jeunes et les femmes sont à la fois les cibles d’endoctrinement et de radicalisation mais aussi les principales victimes des actions violentes des groupes terroristes.

    Laisser un commentaire