Lettre ouverte aux militants de la coalition Benno Bokk Yakaar : « Les responsables des comités locaux sont incontournables dans la victoire au 1er tour »

Lettre ouverte

Texte alternatif de la bannière

Chers camarades, membres de la coalition Benno Bokk Yakaar, membres de la majorité présidentielle et sympathisants, nous allons devoir, une fois de plus, mobiliser nos compatriotes sénégalaises et sénégalais pour réélire notre candidat le président Macky SALL, le 24 février 2019. Dans cette optique, je tiens à préciser que cette élection sera pour vous les militants de la coalition Benno Bokk Yakaar, en somme, de la majorité présidentielle, le temps fort de votre engagement continu, de votre mobilisation permanente, et surtout, l’heure de la consolidation de la pertinence de notre choix de 2012 : l’excellent bilan en témoigne.

Jour et nuit, matin et soir, vous n’avez jamais ménagé vos efforts quand il s’agit de sensibiliser nos compatriotes à soutenir l’action du président Macky Sall et lui donner un 2nd mandat dès le 1er tour.

Après un diagnostic sans complaisance des forces et des faiblesses du vote pour le président Macky Sall en France, il était évident que nous ne pouvions pas aborder l’élection présidentielle comme les élections précédentes (organisées en France).  Il était nécessaire de revoir notre « logiciel de stratégie électorale », pour repenser les fondamentaux d’une campagne électorale. Ainsi, pour la première fois, la base de notre électorat a été placée au cœur du dispositif de campagne et devient un acteur incontournable et décisif dans la construction de la victoire au 1er tour.

Cette démarche  permet non seulement une plus grande couverture de la mobilisation dans toute la France, mais aussi, de personnaliser la relation de proximité que nous avons souhaitée créer pour lutter contre le taux d’abstention et amener les sénégalais de France à voter massivement le 24 février.

Toutes les félicitations à l’ensemble des militants de la coalition BBY, de la majorité présidentielle et des mouvements de soutien, pour avoir réussi à installer 13 comités électoraux dans toute la France, et ce, dans un large consensus, dans la cohésion et la solidarité, conformément aux préconisations de notre candidat, le président Macky SALL.

Dans cette même veine, je félicite la démarche constructive favorable à un esprit d’unité et de solidarité affichée par les responsables de la DSE France et son coordinateur Ahmed Sarr. Dès le début de son mandat, il a œuvré pour une ouverture, une gestion collective et inclusive de la campagne électorale en France. Pour la 1ère fois, tous les présidents des partis de la coalition BBY sont co-directeurs de campagne.

En outre, en donnant à cette campagne une orientation combative et audacieuse, nous avons d’emblée, décidé de nous hisser à la hauteur des enjeux de l’élection présidentielle. C’est pourquoi, tout en encourageant les provinces d’embrayer dans la même dynamique, nous avons réservé les premières sorties du directoire de campagne dans les villes  de Paris, des Yvelines et de la Normandie. C’est cette même configuration qui nous a poussés à organiser la campagne en 3 phases :

Semaine 1 : Phase de consolidation des électeurs du président Macky Sall

Semaine 2 : Phase de conquête des nouveaux électeurs

Semaine 3 : Phase de préparation du scrutin

Par ailleurs, il convient de préciser que le choix de proximité et de travail de terrain relève d’un volontarisme positif et d’une innovation politique appréciée par nos camarades. C’est la raison pour laquelle j’en appelle solennellement à un : STOP aux  dénigrements gratuits et contre-productifs constatés dans la presse et émanant de responsables de notre propre formation politique. L’excellent bilan de notre candidat attend de nous une posture plus responsable et une conscience chevillée au Pacte de l’Alliance pour la République.

Aussi, convient-il de rappeler que beaucoup de nos compatriotes n’ont pas encore retiré leur carte d’électeur. La meilleure façon d’aider le président Macky Sall et d’accomplir ce préalable essentiel à l’objectif d’une victoire au 1er tour. Continuons à mobiliser pour le retrait des cartes d’électeurs. Cette victoire sera celle de la base et des sénégalais qui pensent que le nouveau visage du Sénégal mérite que le président Macky SALL continue les projets qu’il a commencé. En effet, ce second mandat sera celui de la continuité et de l’effectivité.

Cette victoire sera celle des militants qui n’ont cessé de travailler et de mobiliser pendant des années sans se perdre dans leurs convictions et dans leurs valeurs. Ne perdons pas de vue la noblesse de la politique qui n’est rien d’autre que de servir son pays et non se servir. Notre engagement doit être républicain et permettre à notre pays d’évoluer positivement avec des institutions fortes accompagnées d’une bonne gouvernance (transparence dans l’action publique, maîtrise de la corruption, libre fonctionnement des marchés, une démocratie féconde, État de droit).

Ousmane BOB

Responsable de la stratégie électorale du directoire de campagne

Coordinateur adjoint de la DSE France, chargé de la vie politique

Laisser un commentaire