Législatives 2017: Niokhobaye Diouf maitre en ses terres de Grand Mbao

Législatives 2017: Niokhobaye Diouf maitre en

0

Le patron de l’APR dans la commune de Mbao est actuellement sur le terrain. En ce début de semaine, Niokhobaye Diouf, le directeur de la petite et premier responsable du parti présidentiel à Mbao, a rassemblé du monde pour leur une victoire de Benno Bokk Yakkar au soir du 30 juillet.

La commune de Mbao, ville traditionnelle léboue, située sur la route de Rufisque, est en ébullition. A l’image du pays, tout entier, les acteurs de politiques sont en action. Et, c’est le plus populaire d’entre eux qui a ouvert la campagne, ce lundi, en organisant, chez lui, une cérémonie de communication aussitôt transformée en meeting.

Sorti regaillardi de la visite de proximité organisée à la cité Ndèye Marie, c’est un responsable politique comblé qui a vu revenir, chez lui, une foule de voisins et de partisans venue le remercier pour toutes les actions sociales qu’il mène dans le quartier. Des prêts financiers à des groupements de femmes comme des dons simples à des personnes nécessiteuses. Et lui renouveler leur engagement à oeuvrer, auprès de lui, pour la victoire de la liste BBY à l’élection du 30 juillet prochain.

Pédagogue et rassembleur, le responsable de l’APR  de Mbao qui accueillait, à l’occasion, un responsable de l’AG/Jog Jotna a rappelé aux populations les nombreuses réalisations du chef de l’Etat, Macky Sall. Des infrastructures routières aux aides sociales portant la signature du règne de Macky Sall.

« Ici, comme dans tout le Sénégal, il y’avait des coupures de courant en permanence; obligeant les tailleurs et autres artisans à se procurer de groupes électrogènes pour pouvoir travailler. Souvenez-vous aussi, qu’avant, il y avait le banditisme qui était très actif et même lorsqu’on avait besoin des services des forces de l’ordre elles tardaient à venir comme nous avions aussi de réels problèmes de structures sanitaires« , a rappelé Niokhobaye Diouf.

Alors, pour que ces réalisations puissent continuer. Et pour donner une majorité confortable au président Macky Sall à l’assemblée nationale, « nous devons nous mobiliser, au soir du 30 juillet, et amener toutes nos relations à choisir le bulletin de vote aux couleurs de la coalition Benno Bokk Yaakar« .

Comme lui, l’imam Abdoul Aziz Bousso de la mosquée du quartier a déclaré que s’il a accepté de s’engager aux cotés de Niokhobaye Diouf, « c’est (qu’il) a vu en lui un homme humble, généreux et serviable. Si le président dispose, partout, d’hommes et de femmes de sa trempe, les actions du président seraient visibles partout.« 

Laisser un commentaire