Le Dalaï-Lama transporté à l’hôpital de New Delhi

Chakras fermés

Texte alternatif de la bannière

Petit coup de stress en Inde puisque Tenzin Gyatso, quatorzième Dalaï-Lama en titre, vient d’être transféré en établissement médical…

Le Dalaï-Lama a dû quitter la verdoyante vallée de Kangra pour effectuer un check-up médical ce mardi 9 avril. Victime de douleurs au niveau de la poitrine, le dirigeant spirituel du bouddhisme tibétain a effectivement interrompu son exil dans la ville de Dharamsala – alors que celui-ci dure depuis 60 ans – pour s’envoler en direction de New Delhi. Tenzin Gyatso, de son vrai nom, est le quatorzième titulaire historique de ce titre sacré : âgé de 83 ans, il a fatalement inquiété son entourage en affichant un état de santé aléatoire.

Plus de peur que de mal pour le moine bouddhiste qui aurait souffert… à la suite d’une « légère toux ». Comme l’a précisé Ngodup Tsering, le représentant américain du Dalaï-Lama, son état est stable et les nouvelles sont excellentes. « Le médecin a dit qu’il n’y avait aucune raison de s’inquiéter, précise-t-il à l’AFP. Ce n’est pas si grave ». En poste depuis 1935, il avait décidé de réduire ses engagements internationaux, et notamment les meetings entre leaders étrangers, trois ans auparavant.

Si vos craintes persistent, sachez que le Dalaï-Lama s’est rendu jusqu’à l’établissement médical par lui-même… à l’aide d’un vol régulier. Séparées par environ 500km, les deux villes ne sont situées qu’à 1h20 d’avion l’une de l’autre. Désormais entre les mains de l’hôpital Max de la capitale indienne, le dirigeant ne devrait rester que peu de temps avant de retrouver le calme de son domicile. « Il n’y a aucune raison de paniquer », a même ajouté le commissaire de police de Kangra au quotidien Indian Express : reprenons tranquillement notre souffle…

Voici.fr

Laisser un commentaire