La jeunesse de Ziguinchor s’insurge: « Nous avons déposé plus de 2000 projets à l’ANPEJ, aucun n’a été financé »

    La jeunesse

    La clôture de la semaine nationale de la jeunesse à Ziguinchor a été le moment choisi par les jeunes de la localité pour parler de leur devenir.

    Mamadou Talibé DIALLO, président du Conseil régional de la jeunesse, et ses camarades ont étalé toutes leurs inquiétudes et pointent d’un doigt accusateur vers le régime de Macky SALL et l’agence chargée de l’emploi des jeunes qui, selon eux, n’a financé aucun des 2000 projets déposés

    «N’accorde pas d’importance aux nombreuses demandes de financements déposées au niveau de son ministère dans le cadre de l’emploi des jeunes. On a l’impression que les jeunes de Ziguinchor sont laissés en rade dans le financement de leurs projets. Depuis des années, nous avons déposé au niveau de l’ANPEJ  des projets qui ne sont pas financés jusqu’à présent », martèle Mamadou Talibé DIALLO dans les colonnes du journal L’As.

    Poursuivant, le président du Conseil régional de la jeunesse de Ziguinchor estime que leurs projets ne sont jamais sanctionnés par un financement.

    « Conformément aux vœux du président de la République pour atteindre l’autosuffisance alimentaire, beaucoup de jeunes veulent retourner vers la terre mais ils sont freinés par le manquent de financements. Nos projets dorment dans les tiroirs du ministère de la jeunesse et jusqu’à présent, personne n’a reçu un financement. La plupart des demandeurs de financements sont des diplômés. Et malgré cela, ils préfèrent aller aux champs, que de se promener à longueur de journée dans les rues de Ziguinchor et ne rien faire », explique-t-il

    Laisser un commentaire