Jean Paul Dias: «Que l’Armée traque les auteurs de la tuerie de Boffa jusqu’en Guinée-Bissau…»

Jean Paul Dias: «Que l’Armée traque les auteurs

Jean Paul Dias opte pour que l’Armée traque jusqu’en Guinée-Bissau les auteurs de la tuerie de Boffa à Ziguinchor qui a fait 14 morts, le 6 janvier dernier.

Que l’Armée sénégalaise traque les auteurs de la tuerie de Boffa jusqu’en Guinée-Bissau. C’est du moins l’avis de Jean Paul Dias qui s’exprimait dimanche dans  »Objection » sur Sud Fm.

«Si l’armée a la certitude que certains individus se sont réfugiés en Guinée Bissau, souligne le secrétaire général du Bloc des centristes Gaïndé (Bcg), le droit international lui donne le droit de poursuite».

Selon M. Dias, «il faut mettre la Guinée-Bissau devant ses responsabilités». Et ce pays a le devoir de remettre au Sénégal les auteurs.

Le leader du Bcg dit également contre les bombardements de l’Armée en Casamance. Autrement dit éviter cette réaction militaire disproportionnée . «Le combat, ce n’est pas le bombardement, le combat, c’est le ratissage», mentionne-t-il.

Il estime par ailleurs que ce sont «des gens venus d’ailleurs» qui auraient commis ces assassinats. «Égorger, ajoute-t-il, ne fait pas partie de la signature du Mfdc. J’ai l’impression que ces des gens qui ont voulu régler des comptes à d’autres et que certains ont profité pour être dans le coup».

Laisser un commentaire