Habib Sy : «L’influence de Karim avait des limites».

0

Selon Habib Sy, ancien directeur de cabinet de Wade, Karim Wade n’avait pas le pouvoir et l’influence qu’on lui prêtait lorsque son père dirigeait le Sénégal.

Le  »tout-puissant » ministre d’État Karim Wade avait des limites dans le pouvoir, particulièrement en matière de nomination à des fonctions en dehors de son ministère», confie l’ancien ministre dans un entretien avec L’Observateur.
Certes, indique Habib Sy, «il pouvait avoir des intentions pour proposer certaines personnes à des postes ne relevant pas de son ministère, mais nécessaires pour la réalisation de ses missions», mais il prenait certaines précautions pour obtenir satisfaction.
«Il lui est arrivé de passer par moi, en tant que directeur de cabinet, pour en parler au Président», confie l’ancien maire de Linguère.
Itou, pour l’ex-Première dame, Viviane Wade. Il ne pouvait pas influencer Wade, selon Habib Sy. «Le Président lui a parfois dit niet, révèle ce dernier dans L’Obs. Le directeur de cabinet devenait ainsi son recours. Je n’ai pas senti une influence de la famille du Président Wade dans la gestion des affaires publiques durant la période où j’étais son directeur de cabinet.»

Laisser un commentaire