« Fondation Servir le Sénégal » : La Premiére dame décroche une machine pour les cancéreuses

Depuis la création de la «Fondation Servir le Sénégal», la première dame Mariéme Faye Sall est plus que jamais proche de la population. Elle oriente ses actions dans le sociale et ce, dans la plus grande discrétion. Aujourd’hui, par le biais de Lalla Salma première dame du Maroc, la première dame a pu décrocher, pour les cancéreuses, une machine de dépistage précoce du cancer des seins et celui du col de l’utérus.

 

Mariéme Faye Sall, la première dame du Sénégal, tente d’apporter son soutien aux plus nécessiteux. Après les inondations, les visites nocturnes et la distribution des matelas, la patronne de la «Fondation servir le Sénégal» en collaboration avec la première dame du Maroc Lalla Salma a décroché une machine de dépistage précoce du cancer des seins et celui du col de l’utérus.

Un geste qui va bien soulager les femmes puisque la machine, une fois ouverte peut dépister le cancer des seins et celui du col de l’utérus à l’état embryonnaire ce qui permettra aux femmes concernées de s’enquérir très vite de leur situation pour prendre les devants.

Par ailleurs, cette machine sera installée au centre de santé  Gaspard Camara de Grand-Dakar. Le royaume du Maroc procédera à la formation des personnes pour l’utilisation de l’engin. Ils seront formés par un responsable de programme, un radiologue, un gynécologue, anatomo-pathologiste, et un colposcopiste.

Les phases pilotes se dérouleront à Dakar, avant de rejoindre le Royaume de Lalla Salma. La prise en charge des personnes qui devront faire la formation au Maroc est assurée par la P Première dame du Maroc. Awa Marie Coll Seck désignera les responsables pour cette formation dans deux semaines.

Laisser un commentaire