Drame à Matam: Une pirogue avec une trentaine de personnes chavire au large du fleuve

Drame à Matam

Texte alternatif de la bannière

Une pirogue avec à son bord 30 passagers dont le conducteur, a chaviré dans le fleuve Sénégal entre le village de Dolol et la Mauritanie. Trois d’entre eux, tous des enfants, ont perdu la vie. Il s’agit de Mamadou Barro ( 7 ans) originaire de Odobéré, Abdoul Bâ du village de Sinthiou Garba, et Dianga, une Mauritanienne de 9 ans.

Les 27 autres passagers ont été secourus par les villageois et les éléments des sapeurs-pompiers. Ils revenaient de la Mauritanie où ils étaient partis pour assister à un événement religieux. La surcharge serait l’unique cause de l’accident à laquelle s’ajoute l’absence de gilets de sauvetages, selon « L’Observateur ».

Une situation que le gouverneur de Matam, Omar Mamadou Baldé a vivement déploré, non sans prévenir les usagers: « On n’a jamais cessé de rappeler l’importance du port de gilet. Depuis des années, le gouvernement déploie des gilets pour l’ensemble des usagers du fleuve, mais malheureusement, nos appels ne sont toujours pas entendus. Il est maintenant temps qu’on s’y mette. Je ne tolérai plus ce genre d’accident sans mesure de sécurité. J’ai demandé aux préfets de Matam et de Kanel de veiller personnellement au respect du port de gilet sur tous les points de traversée du fleuve.»

Laisser un commentaire