Diaobé: Par jalousie, Diarraye Diallo a mis le feu à la chambre de son amant et s’est retrouvée en prison

    C’est un incendie d’une rare violence qui a ravagé -dans la nuit du jeudi au vendredi 26 Août,  la case d’un homme soupçonné par sa copine d’y avoir fait entrer une autre femme. Prise par une crise de jalousie, Diarraye Diallo est arrivée aux environ de  23 h dans une concession, prés de l’hôtel de ville de la commune de Diaobe-kabendou, pour mettre le feu à la piaule de son petit ami.

    Très remontée contre son amant qui l’aurait abandonné au profit d’une autre conquête, Diarraye Diallo, âgée de moins de 30ans, n’a rien trouvé de plus censé pour ravaler sa colère que de mettre le feu à la case de son amant. Ce dernier, absent de la ville, avait confié les clefs de sa chambre à un ami conducteur de motos Jakarta. Et, c’est ce dernier qui occupait la chambre et dont la copine aurait certainement été aperçue par la jeune dame.

    Ainsi, croyant que son copain aurait couché avec une autre femme dans ladite case, Diarraye s’est munie est d’une boîte d’allumettes et a mis  le feu à la case qui ne contenait que des bagages et une somme d’argent dont le montant n’a pour le moment pas été chiffré.

    Grâce aux voisins qui sont se intervenus pour éteindre l’incendie, les flammes n’ont pu atteindre le niveau des fils d’électricité. Interpellée par la gendarmerie, la mise en cause -qui a reconnu les faits- a dans la matinée du vendredi été déférée au parquet de Kolda. Elle risque le mandat de dépôt qui pourrait déboucher sur une comparution devant une Chambre criminelle -ex Cour d’Assises- pour tentative de meurtre, mise en danger de la vie d’autrui et incendie criminel.

    Amadou Manka

    Correspondant permanent à Diaobé

    Laisser un commentaire