Dernière minute: Frustré d’avoir été laissé en rade, Yakham Mbaye s’éloigne de l’APR

Dernière minute: Frustré d'avoir été laissé en rade

0

C’est une information de dernières minutes. Ce soir, l’ancien journaliste et Secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Communication vient de jeter l’éponge du parti présidentiel.

Frustré d’avoir été oublié par le président de la République, dans la composition du nouveau gouvernement Boun Abdallah Dione 2, Yakham Codou Néné Mbaye a décidé de mettre un terme à son compagnonnage avec Macky Sall.

Cette démission intervient après celle surmédiatisée mais non confirmée de Thérèse Faye, la patronne des jeunesses de la Cojer, et au lendemain de la publication de mots très durs prononcés par Youssou Touré, l’ancien ministre conseiller du Président Macky Sall, à l’endroit du patron de l’APR.

La démission de Yakham Mbaye du directoire de l’APR et de toutes ses instances du parti présidentiel s’explique par le fait que, au moment où lui, le thuriféraire de l’APR, est congédié, son alter-ego, Abdoulaye Diouf Sarr avec qui il était dans une animosité féroce -pour diriger la région de Dakar- a été conforté par un poste de ministre plein.

Avec la démission de l’ancien patron du journal Libération, l’APR a perdu l’un des seuls intellectuels capables de croiser le fer avec l’opposition dans des débats épiques. Qu’on l’aime ou qu’on ait de l’aversion pour lui, Yakham Mbaye aura laissé de lui l’image d’un homme de dialogue.

Grâce à son entregent, la presse a été conciliante voire complice du régime en place. Avec son départ, une nouvelle page s’ouvre dans la relation de la presse avec le pouvoir.

Laisser un commentaire