Département de Bignona: les populations de Fogny marchent et interpellent directement Macky pour avoir des routes

Les jeunes de Fogny, dans le département de Bignona ont marché jeudi pour réclamer des infrastructures routières. L’état catastrophique des routes entraîne de terribles conséquences, selon eux.

« Nous réclamons une route bien goudronnée. Aujourd’hui nous sommes là, au nom de toute la population. Nous demandons une boucle du Fogny. C’est l’objectif de notre marche. Nous nous adressons au président de la République Macky Sall. On en a assez des intermédiaires. On lui parle directement pour qu’il sache que nous faisons partie de la nation sénégalaise. Le Fogny n’a pas de route. Nous sommes dans les oubliettes », martèle Ibrahima Anelka Sané leur porte-parole du jour.

Poursuivant ces propos, M. Sané ajoute : « Aujourd’hui, nos productions ne peuvent pas être écoulées faute de route. Dans le domaine de la santé, les évacuations de Sindiang ou de Djibidjone à Bignona c’est immédiatement une mort », livre Walf radio.

Laisser un commentaire