Congo: Finalement, Macky Sall est au rendez vous du fonds bleu du Congo

Le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall, est arrivé cet après-midi à Brazzaville. Invité d’honneur du sommet des chefs d’Etats et de gouvernements sur le fonds bleu du Bassin du Congo, le sénégalais a été accueilli par le président Denis Sassou Nguesso qui veut faire de lui son invité d’honneur. 

Il était le président le plus attendu à Brazzaville. Et le dernier à, finalement, décider de venir honorer de sa présence la rencontre sur le Fonds bleu du fleuve Congo ce dimanche. Prévue, une première fois pour le 25 avril, la rencontre a été reportée au 29 décembre. Un dimanche. A en croire des sources non officielles, « c’est l’empêchement du président sénégalais à être présent à la date prévue qui a nécessité ce report. » A l’origine, ce sont les pays concernés par le cours du fleuve Congo qui ont voulu réaliser ce sommet; premier résultat palpable des décisions sorties du COP 22 au Maroc.

Pour l’occasion, le roi Mouhamed VI, ardent défenseur de ce fonds bleu, avait martelé qu’il serait présent à la rencontre. Comme lui, ce sont 16 chefs d’Etats et de gouvernements qui avaient pris rendez-vous au Congo. En marge de ces rencontres, le président congolais, Denis Sassou Nguesso, reconnaissant envers un lapto sénégalais, le sergent Malamine Camara, avait décidé d’honorer cet homme généreux qui, en compagnie de Savorgnan de Brazza, avait empêché les Belges de faire main basse sur le Congo Brazzaville comme ils l’avaient fait pour l’autre Congo. Mais, à cause de son calendrier chargé -il recevait le président Cap verdien qui est en visite à Dakar jusqu’au 29- , Macky Sall avait décidé d’envoyer des ministres pour représenter le Sénégal.

Ne pouvant se satisfaire des personnalités de ce rangs alors que le gouvernement congolais avait fait venir le souverain Makoko en personne, le président Sasson Nguesso a tout simplement décidé de reporter la rencontre à ce dimanche. « Comme ça, personne ne sera bloqué à cause de son calendrier » dit-ont dans l’entourage du président congolais. Finalement, ce report qui fait l’affaire de tous a permis au président Macky Sall de se libérer et de conduire une forte délégation à Brazzaville. Partie de Dakar à 11 heures, la Pointe Sarène -l’avion présidentiel- est arrivé vers 18 à Brazzaville. Il a été accueilli sur le tarmac de l’aéroport de Maya Maya par le président Denis Sassou Nguesso. Au même moment, les président gabonais et centrafricains venaient de fouler le sol congolais.

 

Babacar Touré,

Envoyé spécial à Brazzaville 

Laisser un commentaire