Cojer: La réunion de tous les dangers s’est finalement déroulée sans heurts

Cojer: La réunion de tous les dangers

La réunion que Macky sall voulait pour les retrouvailles des frères ennemis de l’APR s’est déroulée ce soir. Mais, loin de l’atmosphère tant crainte par les responsables du parti, les militants venus écouter la déclaration de Thérèse Faye ont pu quitter la salle sans accros.

Elle était présentée comme la réunion de tous les dangers. La suite logique des escarmouches débutées à Dakar et qui ont eu une prolongation à Fimla, au coeur du Sine.

Finalement, la nouvelle  rencontre des frères ennemis…pardon adversaires de l’APR s’est soldée, cet après-midi, sans le moindre incident notable. Attendus sur le présidium, le ministre Mame Mbaye Niang de la jeunesse responsable des jeunes de l’APR comme les directeurs Cheikh Bakhoum de l’ADIE et Bara Ndiaye de la maison de la presse ont pris place sous les applaudissements d’une salle toute acquise à leur cause.

Comme eux, Thérèse Faye, la coordinatrice nationale de la Cojer a été longuement ovationnée par des partisans surexcités qui semblaient décidés à en découdre avec les adversaires. qui pour l’occasion se sont fait discrets. Arrivée au même moment que Thérèse Faye, dans la salle, Mme Marieme Babou Thiam, l’autre égérie du Cojer et adversaire jurée de la coordinatrice n’a pas pu prendre place au présidium.

Malgré les insistantes invitations du ministre de la jeunesse, elle a été obligée de rester debout; les occupants des sièges du présidium n’ayant pas daigné lui laisser une chaise. Ainsi, la rivale de Thérèse Faye à la coordination de l’APR est restée debout pendant toute la déclaration de la coordinatrice, comme pendant le long speech du ministre de la jeunesse. Une dignité à toute épreuve qui a permis de croire que la hache de la guerre est en train être enterrée.

Laisser un commentaire