Barthélémy Dias : « Si jamais, les cartes ne sont pas disponibles dans les prochains jours… »

Barthélémy Dias : « Si jamais, les cartes

0

La menace fuse encore juste après la marche avortée de Maître Abdoulaye Wade, tête de liste de la coalition « Wattù Senegaal.» Après avoir rendu visite à « une référence, un grand père, une cône », Barthélémy Dias promet une descente redoutable dans la rue.

La tête de liste nationale de la coalition « Mankoo Wattu Senegaal » a reçu la visite du maire de Sacré cœur. Brathélémy Dias venait saluer la marche avortée de Abdoulaye Wade. D’abord le jeune socialiste a fustigé la saisine du conseil constitutionnel :« Cette décision du président Macky Sall a été irresponsable et inacceptable. Nous n’accepterons pas que des sénégalais votent avec des récépissés. Nous n’accepterons pas qu’on vote avec des permis de conduire ou avec des passeports. Ce sont des documents qui ne sont pas valables devant la loi. La loi électorale est claire. Elle ne reconnait que la carte électeur ».

L’objet de sa visite chez Maître Wade relève de la courtoisie. « Je suis venu saluer un ancien président, saluer un grand père, saluer un grand chef de parti et saluer. Mais aussi, une référence en matière de combat politique au Sénégal. »

Par rapport aux cartes électeurs, Barthélémy Dias se veut encore plus clair: « Nous sommes à quelques jours des élections. Mais je redis que si les cartes ne sortent pas, nous serons dans la rue. Ce, jusqu’à ce que le président le président Macky Sall nous donnes nos cartes. Tout le monde a vu que les militants de Benno Bokk Yaakaar ont reçu leurs cartes. Et pourquoi nous, nous ne pouvons pas recevoir les nôtres ? Cela est inacceptable. »  Barthélémy qui n’a pas voulu révéler tout le contenu de sa conversation avec Maître Abdoulaye, de donner rendez très prochainement dans la rue « si jamais, les cartes ne sont pas disponibles »

Laisser un commentaire