Attentats de Floride : les survivants appellent à une marche le 24 mars

    Attentats de Floride : les survivants appellent

    Des lycéens survivants de la fusillade de Floride manifesteront le 24 mars pour réclamer un contrôle plus strict sur les armes à feu, un débat récurrent que les États-Unis échouent régulièrement à faire avancer.

    « Marche pour nos vies. » Des élèves survivants de la fusillade de Floride ont annoncé, dimanche 18 février, qu’ils manifesteraient le 24 mars à Washington pour un contrôle plus strict sur les armes à feu. Un débat récurrent que les États-Unis échouent régulièrement à faire avancer.

    Cette marche, qui aura lieu dans d’autres villes du pays, vise à « demander qu’une proposition de loi complète et efficace soit immédiatement présentée au Congrès » pour régler « les problèmes de violence par les armes, qui sont généralisés dans notre pays », selon le site Internet dédié à la manifestation.

    Nikolas Cruz, un ancien élève du lycée Marjory Stoneman Douglas de Parkland, au nord de Miami, a ouvert le feu au fusil semi-automatique, mercredi 14 février, dans les couloirs de l’établissement, faisant 17 morts dont une majorité d’adolescents.

    Laisser un commentaire