Aliou Sall après son reniement : « Jamais je ne défierai Macky Sall»

Les réactions qui ont suivi la déclaration de maintien de sa candidature, samedi dernier, ont poussé Aliou Sall à repréciser sa pensée. Lors d’une rencontre avec des personnes du troisième âge, dimanche, le

maire de Guédiawaye a soutenu qu’il n’est pas près de défier son frère, contrairement à ce que beaucoup pensent.

«Certains ont dit que j’ai défié Macky Sall. Jamais au plus grand jamais, je ne défierai un président de la République, a fortiori s’il s’agit de mon propre frère, jure-t-il. Je me suis peut-être trompé en disant ce que je n’ai pas voulu dire, mais sachez que le Président Macky Sall est mon kilifa (autorité) et quand j’ai besoin de prières, c’est vers lui que je me tourne.»

Aliou Sall d’expliquer : «J’ai voulu me plier à sa volonté de retirer ma candidature, mais la base ne l’a pas entendu de cette oreille. Je vais encore solliciter l’arbitrage du Président Macky Sall, mais sachez que même si je ne suis pas candidat, je me donnerai corps et âme pour que la liste de Benno bokk yaakar sorte victorieuse des élections législatives. Car, encore une fois, le véritable enjeu des élections, c’est de faire de sorte que le Président puisse disposer d’une majorité confortable à l’Assemblée nationale.»

Aliou Sall avait décidé de retirer sa candidature pour être tête de liste de Benno aux législatives, avant de revenir sur sa décision. Dénonçant dans la foulée, lors d’une rencontre de la Convergence nationale des cadres républicains, les «faucons du Palais qui travailleraient l’oreille de Macky Sall

Laisser un commentaire