Aibd – Un Chinois arrêté avec 27 pièces d’ivoire

Trafic d'ivoire

Texte alternatif de la bannière

Un mois après l’arrestation d’une Chinoise pour les faits de trafic d’ivoire d’éléphant à l’aéroport international Blaise Diagne (Aibd) et qui, après avoir passé 30 jours derrière les barreaux, à la veille de son jugement au tribunal de grande instance de Mbour, avait bénéficié, par l’intermédiaire de sa représentation diplomatique au Sénégal, d’une transaction financière régulière et recouvré ainsi sa liberté, un autre ressortissant du même pays a fait l’objet d’interpellation, avant-hier.

Selon Enquête, la Cellule aéroportuaire anti-traffic (Caat) a interpellé un ressortissant chinois résidant à Dakar et en partance pour la Chine, avec des produits de contrebande de faune dissimulés dans ses valises.

Laisser un commentaire