Affaire “Sweet Beauté Spa”: Le Khalife général de Médina Souané a choisi son camp

L’affaire Ousmane Sonko est entrain de mobiliser la classe maraboutique. Après Touba qui a préféré jouer la carte de “diplomatie secrète“, Léona Niassène qui a laissé ses enfants apporter ouvertement son soutien au leader du Pastef, c’est au tour de Médina Souané de se faire entendre.

Cité religieuse, située dans l’arrondissement de Djirédji, entre Sédhiou et Marssassoum, qui s’était toujours abstenue de prendre position dans les querelles politiques du moment; même si tout dernièrement elle avait prié pour Macky Sall, a décidé de se faire entendre. Avec cette affaire “Sweet Beauté Spa”, Bakaramba Souané et Ahmadou Souané ont choisi leur camp. Et c’est une forte délégation qui s’est rendue à la cité Keur Gorgui pour le faire savoir à Ousmane Sonko.

Pour rappel, cette affaire “Sweet Beauté Spa” oppose Adji Raby Sarr, une masseuse, à Ousmane Sonko, le patron des Patriotes. La jeune dame accuse le politicien d’avoir abusé sexuellement d’elle et cela en de nombreuses reprises. Et cette affaire qui est un coup monté, exécuté par des “bras cassés” de l’espionnage est en train d’être utilisée par le régime pour museler et embrigader l’opposant le plus en vue de Macky Sall: Ousmane Sonko.

Laisser un commentaire