Affaire Oumar Watt : Le militaire français Mike Teiho reste en prison

Affaire Oumar Watt

Texte alternatif de la bannière

Du nouveau dans l’affaire Oumar Watt du nom de ce jeune Sénégalais qui aurait été plongé dans le coma suite à une altercation avec un soldat français dans une boîte de nuit en septembre dernier. Le dossier qui a été mis sur la table du juge ce jeudi, a été renvoyé au 25 avril.

La défense qui, dans la foulée, avait introduit une demande de liberté provisoire pour Mike Teiho, le soldat mis en cause, a vu sa énième requête rejetée par le parquet. Celui-ci invoque « un manque de garantie de représentation en justice et des (risques de) troubles à l’ordre public ».

L’avocat du soldat français, Me Abou Abdoul Daff, se dit « choqué » par la décision du parquet qui a quand-même reçu la garantie écrite du général, commandant des éléments français au Sénégal.

« Une garantie ne peut pas être aussi importante, fulmine-t-il joint par I-radio. C’est un général de l’armée française qui s’engage sur le fondement d’un traité militaire liant la France au Sénégal.« 

Laisser un commentaire