Affaire Cheikh Tidiane Gadio : Enfin une très bonne nouvelle…

Affaire Cheikh Tidiane Gadio : Enfin

Face au juge, l’ancien fonctionnaire du gouvernement de Hong Kong, Chi Ping Patrick Ho, arrêté en même temps que Cheikh Tidiane Gadio, a plaidé non coupable disant ne pas avoir directement traité avec le gouvernement du Tchad.

Il annonce, en effet, avoir acquis un investissement auprès de l’entreprise chinoise China Petroleum Corp, sans traiter directement avec le gouvernement tchadien. Cette déclaration annihile les accusations de la justice américaine, renseigne le journal « Les Echos », puis que cette dernière reprochait à Gadio d’avoir joué un rôle d’intermédiaire entre Idriss Déby (président du Tchad) et Chi Ping Patrick Ho.

 

Toutefois, le juge américain, dans sa plaidoirie ce lundi, a indiqué que « Ho a fait verser à la compagnie pétrolière un pot-de-vin de 2 milliards de dollars au président du Tchad en 2015 en échange de droits pétroliers exclusifs dans ce pays ». Il a ainsi noté que « c’est Cheikh Tidiane Gadio qui a créé la connexion entre Chi Ping P. Ho et le président Déby t a reçu 400.000 dollars de Ho pour son aide ».

Cependant, il a toujours une lueur d’espoir pour l’ancien diplomate sénégalais dont l’avocat, Sean Hecker, est engagé dans des discussions avec le procureur. Selon certaines informations, ils sont en « pourparler de règlement ». Lui demande-t-on d balancer Ho… ?

Laisser un commentaire