Abdoulaye Wade : « Je ne me retirerai pas de la vie politique sénégalaise parce que je suis éternel. »

Abdoulaye Wade : « Je ne me retirerai pas

1

L’initiateur de la marche contre « la rétention » des cartes électeurs a coupé court les palabres sur son âge. Maître Wade se veut « éternel.» La tête de liste de la coalition gagnante « Wattu Senegaal » de s’expliquer aussi sur sa marche avortée, ce mardi à Dakar et parle de « forfaiture ».

Wade est « une éternité » et il la dit à qui veut l’entendre : « Je ne me retirerai pas de la vie politique sénégalaise parce que je suis éternel. » En vertu de quelle morale, vous me demandez de me retirer de la vie politique sénégalaise ? », réplique-t-il à l’endroit d’une journaliste soucieuse de sa retraite.

L’ancien président de la République compte vivre encore sa passion, la politique et prône son ancrage dans son domaine de prédilection. Son âge ne constitue pas un fardeau pour lui. Car, souligne le Pap du Sopi , «notre tradition africaine dit toujours que « MAK mäte na bayi cim rew ». Nous ne sommes comme les blancs qui emmènent leurs parents qui ont mon âge à l’Asile. Nous, nous n’avons pas cette culture. Et je me porte bien. J’ai 91 ans et je suis fier. Je n’ai pas le complexe de le dire. Pourquoi mon âge doit poser problème. »

Sur sa marche interdite, Maître Wade reste formelle :  « l’interdiction n’est pas fondée sur la loi Ousmane Ngom.  Nous savons depuis hier (avant-hier) que ce serait un miracle de nous laisser marcher. Nous sommes préparés en conséquence. Notre objectif était d’allé chez le ministère de l’intérieur pour présenter notre revendication. Mais, nous sommes dits que nous allons suivre la voie que les forces de l’ordres nous indiqueront. C’est ce que nous avons fait ».

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire