Abdoulaye BALDE : « La paix définitive passe nécessairement par une réunification Des Factions Du MFDC »

Abdoulaye BALDE : « La paix définitive passe

Les réactions se suivent et se ressemblent condamnant unanimement l’attaque de Borofaye qui a fait 13 morts et plusieurs blessés samedi dernier à Ziguinchor.

Pour l’ancien ministre des Forces armées, repris par l’APS, la paix est loin d’être acquise. Et pour y arriver, le maire de Ziguinchor a la panacée.

«Pour parvenir à une paix définitive, il faut d’abord mettre en place une stratégie qui vise une réunification au sein du MFDC, pour que cette paix soit une réalité dans la région naturelle de la Casamance », préconise Abdoulaye BALDE.

Selon lui, «la paix définitive tant souhaitée en Casamance devra nécessairement passer par une réunification des différentes factions du Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (MFDC) ».

« A chaque fois qu’on travaille avec une partie des combattants du MFDC, on constate toujours qu’on a du mal à trouver un consensus pour aller vers les négociations (…) Il est impérativement nécessaire de faire le rassemblement de toutes les forces combattantes de la Casamance », insiste le maire de Ziguinchor.

Laisser un commentaire