Vélingara : Dr Alpha Bocar Baldé préside une réunion préparatoire pour la campagne moisson-battage 2020

Le directeur général de la société de développement agricole et industriel du Sénégal (sodagri), Dr Alpha Bocar Baldé a présidé hier mercredi une réunion consacrée à la planification de la campagne moisson- battage de la saison agricole 2019 -2020 et l’anticipation sur le déroulement de la prochaine contre saison, a appris le correspondant du portail web Kewoulo.

 

Outre les cadres centraux de la direction technique de la sodagri, la rencontre a vu la participation des producteurs du riz des différents secteurs que compte  le bassin de l’anambé.

L’objectif de cette rencontre est de débattre des pistes de solutions permettant de renforcer les mesures et moyens consacrés à la réussite de cette campagne moisson- battage 2020.

«Cette réunion de partage entre la direction technique et les producteurs a été l’occasion pour nous de voir non seulement comment planifier la récolte afin de minimiser les pertes liées aux inondations mais aussi anticiper sur le déroulement de la prochaine contre saison », a annoncé Dr Alpha Bocar Baldé, directeur général de la sodagri.

Rappelant les dégâts causés par l’installation précoce de l’hivernage lors de la dernière contre saison, le directeur général de la sodagri se dit conscient des dommages subis par les producteurs, notamment ceux des secteurs  4 et 5.

Selon lui, une telle situation a poussé la direction technique à prendre les devants pour voir au demeurant, s’il sera possible de démarrer la contre saison durant le mois d’octobre ou novembre pour non seulement maximiser le nombre de parcelles emblavées mais aussi récolter bien avant l’installation de l’hivernage.

De son côté, Oumar Baldé, président de la fédération des producteurs du bassin de l’Anambé (feproba) s’est félicité de la tenue de cette rencontre qui, dit-il a permis aux acteurs de la filière riz  de discuter des solutions idoines afin de récolter ce qui l’être.

Il faut  rappeler que le bassin de l’Anambé dispose d’une dizaine de moissonneuses dont  quatre à chenilles pour faciliter les récoltes en cette période d’humidité au niveau des parcelles.

Laisser un commentaire