Vagues de démissions au Gfm : Birane Ndour rassure et se prépare à la riposte

Vagues de démissions à Gfm : Birane Ndour

La direction du Groupe futurs médias (Gfm) n’entend pas rester les bras ballants. Elle compte faire face à la vague de démissions qui secoue l’entreprise de presse. Après Mamoudou Ibra Kane et Alassane Samba Diop, qui furent respectivement directeur général du groupe et directeur de la radio, d’autres départs (non encore officiels) sont annoncés.

« Nous avons pris les dispositions requises pour leur remplacement, réagit dans L’Observateur Birane Ndour, le directeur général adjoint de Gfm. Ceux qui croient en l’esprit du groupe vont rester et continueront à porter les ambitions exposées par le Pcs (Youssou Ndour, Ndlr). Ceux-là auront toute notre reconnaissance et notre soutien. Nous mettrons à leurs dispositions des moyens à la hauteur des objectifs assignés à chacune de ces structures (Tfm, Igfm, Rfm, King Fm, L’Obs, Tfm religions et L’Obs Tv).« 

 

Birane Ndour annonce que Gfm va « opérer des réaménagements à partir de la mutualisation de (ses) ressources« . « L’objectif (étant), signale le fils de Youssou Ndour, de réduire nos charges (en particulier celles du personnel qui absorbent une partie significative de nos recettes). »

Philosophe, le directeur général adjoint de Gfm estime que cette situation « s’inscrit dans la vie normale d’une entreprise en mutation« . « Nous ne devons pas nous alarmer, mais être lucides et solidaires pour porter plus haut le flambeau. C’est aussi le moment de faire éclore des talents et je suis persuadé qu’ils relèveront le défi« , prédit-il.

Laisser un commentaire