Vacances Citoyennes 2018 : Ziguinchor à l’honneur pour le lancement officiel

Vacances Citoyennes 2018

Vacances Citoyennes 2018 Ziguinchor à l'honneur pour le lancement officiel

Le ministre de la jeunesse et de la construction citoyenne a présidé une conférence de presse au niveau de son département. Au cours de cette rencontre, le ministre Pape Gorgui Ndong a annoncé que le département de Ziguinchor abritera le lancement officiel de l’édition 2018 des Vacances Citoyennes le 12 Août. Ce rendez-vous de la jeunesse est placé sous le thème « Engagement citoyen et volontaire pour un Sénégal de tous ».

Sous l’initiative du ministère de la jeunesse et de la construction citoyenne a déclaré que l’édition 2018 des « Vacances Citoyennes » se déroulera du 12 Août au 30 Septembre 2018 et Ziguinchor sera le point de départ (lancement officiel). Placé sous le thème « Engagement citoyen et volontaire pour un Sénégal de tous », les « Vacances Citoyennes » créent un cadre de valeur, d’éducation « de tous, par tous et pour tous » mais également « la contribution au maintient de l’équilibre nécessaire entre l’individuel et le collectif ». Pour cette édition diverses activités telles que des sensibilisations, des formations en Tic, etc sont prévues.

Elles offrent en outre des opportunités de mettre en exergue les valeurs fondamentales qui donne à la citoyenneté tous son sens à savoir : la civilité, la solidarité et le civisme. Les « Vacances Citoyennes » cherchent à valoriser les projets individuels chez les jeunes et à les accompagner pour l’atteinte des objectifs.

Ainsi, pour l’édition 2018, un budget discuté en conseil des ministres a été alloué pour la réalisation de ces vacances. Selon le ministre Pape Gorgui Ndong, « 300 millions F CFA ont été dégagés ». Et dans le souci d’élargir les activités citoyennes, Pape Gorgui Ndong lance un appel aux acteurs surtout privés qui se soucient de ces « vacances citoyennes » qui durent depuis de nombreuses années.

Aussi, il ajoute même qu’il y a certains acteurs privés ont commencé à se manifester. Et il demande l’implication de tous les jeunes car « c’est une activité républicaine ». C’est dans ce sens qu’il a été interrogé sur la question à savoir si cette mobilisation surtout en cette période pré-électorale. Le ministre de la jeunesse a précisé que » ne se sommes pas en campagne ni électorale ni pré-électorale », précise le ministre.

 

Laisser un commentaire