Urgent: Assane Diallo abattu à Milan et la presse italienne parle déjà de règlement de comptes

La communauté sénégalaise de Milan vient de connaitre un nouveau drame de l’immigration. Un homme de 54 ans a été abattu dans la nuit du samedi au dimanche.  Et la presse italienne a commencé à parler de règlement de comptes.

Dans la nuit du samedi vers 1 heure du matin, un citoyen sénégalais répondant au nom de Assane Diallo a été retrouvé mort dans le quartier de Corsico. A en coire les premières constatations médico-légales des services judiciaires, « l’homme a reçu 5 balles dans le corps. » Pour la police italienne, il s’agit simplement d’un assassinat.

Mais, la télévision italienne Canal 5 a, elle, brandi un casier judiciaire datant de 22 ans qui renseigne que la victime avait été, dans le passé, mêlé à des histoires de mise en circulation faux billets. Cette exhibition de ce passé lointain tend à faire passer ce crime que tous disent raciste pour un banal règlement de comptes du milieu des malfaiteurs.

« Alors que, à en croire Aliou Ndiaye, le directeur la télé Diaspora 24, c’est un crime raciste que les médias italiens tentent de faire passer pour un règlement de comptes. Aujourd’hui c’est Assane Diallo, demain ce sera le tour de qui? ». Pour le propriétaire de cette cette télévision communautaire sénégalaise, « la victime est un père de famille travaillant comme vigile » dans le réseau OBS.

« Si nous laissons passer cette désinformation en préparation dans la presse locale- information reprise par certains journalistes sénégalais- tendant à faire passer ce compatriote pour un délinquant notoire, ce sera la porte ouverte à toutes les dérives. » A regretté Aliou Ndiaye.

Pour lui comme pour de nombreux compatriotes sénégalais établis dans la région de la Lombardie, « le Sénégal, à lui seul, a connu 5 assassinats en 8 mois. Il est temps que les autorités réagissent pour arrêter cette tragédie. Parce que, toutes les 5 victimes ont été tuées par balles ». Pour cette communauté sénégalaise connue pour sa tranquillité et son amour du travail, cet énième assassinat est un coup dur pour nos compatriotes. Et le fait que les nouvelles autorités italiennes soient connues pour leur racisme et leur discours discriminatoire ne va pas arranger les choses.

Laisser un commentaire