1ere Edition UPEC : « La jeunesse africaine doit se concerter pour savoir comment lutter », Malal Talla

1ere Edition UPEC : "La jeunesse africaine doit se concerter pour savoir comment lutter", Malal Talla

Ce lundi, 23 Juillet 2018, a débuté une rencontre de l’Université Populaire de l’engagement Citoyen ( UPEC ) à la place du souvenir de Dakar. Ce mouvement est  composé de 80 nationalités à travers l’Afrique l’Europe, l’Asie et l’Amérique. Il y a des professeurs d’universités, des Artistes et d’autres personnes importantes.

Au micro de nos reporters, Malal Talla sur l’objet de cette rencontre affirme : « Nous avons créé ce mouvement dans le but d’échanger, de partager nos idées entre pays mais aussi favoriser l’unification et la sensibilisation des jeunes africains. A l’instar des dirigeants africains qui ont entamé des luttes qu’ils n’ont pas finies, qu’est ce qui a été à l’origine de cela? Pourquoi leurs luttes n’ont pas abouti? Qu’est ce qui a été positif dans tout cela? Des dirigeants africains comme Nelson Mandela, Thomas Sankara Lumumba et autres, qu’est ce qui n’avaient pas marché? »

La jeunesse africaine doit se concerter pour savoir comment lutter. La diversité de nos contextes sociale doit nous unir et nous permettre de savoir qu’elle mesure prendre, car ce qu’il Ya au Sénégal n’est pas au Cameroun, ou ce qui est au Cameroun n’est pas au Congo et vice versa.

Sur la même lancée, il ajoute: « Donc nous devons nous concerter pour savoir ce qui se passe dans le pays de chacun d’entre nous et savoir comment mener nos combats. »

« Des organismes se rassemblent pour que l’ont puisse se rencontrer pour que l’on discute, en tant que responsable, ce que nous devons faire, c’est de nous rassembler nous mêmes d’où la création de l’UPEC qui va nous permettre d’échanger nos réflexions.

Privilégier la réflexion pour que des solutions puissent ressortir de nos rencontres pour que demain, nous puissions mettre tous cela aux services de nos nations. »

 

Laisser un commentaire