Trafic de migrants vers la Libye # Un passeur malien arrêté à Tambacounda

Trafic de migrants vers la Libye # Un passeur malien arrêté à Tambacounda

0
Migrants sit at a detention center in Zuwarah, Libya October 10, 2017. REUTERS/Hani Amara - RC1FA9ABF4C0

La traque contre la vente la vente des esclaves en Libye suit sont cours. Selon un communiqué du bureau des relations des Relations publiques de la police, les éléments du commissariat urbain de Tambacounda ont mis la main sur le gérant d’une agence de transport, sise à Tambacounda, le jeudi 30 novembre dernier.

Si on en croit au communiqué parvenue à l’APS, un homme dénommé G . Tounkara détenteur d’une nationalité malienne organisait un convoi de migrants qui s’apprêtait à aller en Libye. Il a été arrêté à son domicile sis au quartier Gouye qui lui servait de bureau. Sur les lieux, il a été trouvé porteur de plusieurs talons de tickets de voyage vers Bamako, Cotonou, Alger, Agades, Accra, entre autres.
En effet, les limiers qui ont effectué une perquisition chez G. Tounkara ont trouvé dans son domicile qui lui servait de bureau plusieurs talons de tickets de voyage vers Bamako, Cotonou, Alger, Agades, Accra, entre autres.
Selon toujours le communiqué, les policiers ont également trouvé dans cette perquisition un carnet de santé et d’un lot de talons, dissimulés sous un tas d’habits. Sur l’un des tickets, étaient mentionnées la somme de sept cent mille (700 000) FCFA et la ville de Tripoli. Interrogé sommairement, le nommé G. Tounkara a reconnu les faits, avouant notamment que ce ticket découvert dans sa chambre était destiné à un client qui devait se rendre en Libye.
Il précisait qu’il devait convoyer le client jusqu’à Bamako où est établi son patron, qui avait la charge de l’acheminer à Tripoli. Le vendeur de migrants a été ainsi placé en garde-à-vue pour convoi international de migrants en société. Une enquête a été ouverte par le Commissariat urbain de Tambacounda pour arrêter les autres trafiquants d’immigrants.

Laisser un commentaire