Tarifs sur l’Autoroute à péage : toujours pas de baisse constatée

Tarifs sur l'Autoroute à péage : toujours pas de baisse constatée

Les autorités étatiques avaient fixé au 31 juillet 2018 la date butoir pour l’instauration de nouveaux tarifs du péage. Ce jour est arrivé sans que les deux parties aient trouvé un accord. Pire, signale Wal fadjri, l’État et Eiffage filent droit vers le clash. Et pour cause. Le journal rapporte que l’Agence de promotion des investissements et grands travaux (Apix) veut baisser de façon unilatérale les prix du péage. Ce que le concessionnaire n’est pas près d’accepter.

«Nous sommes liés à l’Etat du Sénégal par un contrat international. S’il s’agit de renégocier le contrat, la baisse des tarifs incluse, cela va prendre encore des années. Et nous ne pouvons pas être utilisés comme bouc émissaire contre les populations et ce Collectif qui exige la baisse des tarifs de l’autoroute», confie une source de Walf sous le sceau de l’anonymat.

Lors du Conseil des ministres du 11 juin dernier, le Président Macky Sall avait demandé le lancement des discussions en vue d’une négociation du contrat avec Eiffage avant la fin du mois de juin dernier. Le Collectif citoyen des usagers de l’autoroute à péage (CCUAP) avait mis la pression sur les autorités en lançant le compte à rebours pour amener l’État à respecter sa promesse de faire baisser les tarifs du péage.

Laisser un commentaire