Société: Des centaines de délégués de quartiers de la banlieue enrôlés pour la CMU

Société: Des centaines de délégués

La devanture du stade municipal de Mbao a été le théâtre d’un événement très particulier ce dimanche. Alors que de nombreuses familles ont du mal à se soigner, Abdou Karim Sall, le coordonnateur APR à Mbao, a décidé de venir en aide aux populations. Il a ainsi offert plusieurs centaines de couvertures Maladies Universelles (CMU) aux délégués de quartier de la banlieue comme aux femmes de Mbao.

Ce sont des centaines de délégués de quartiers qui ont, ce dimanche, été enrôlé pour obtenir la couverture maladie universelle. En exécution d’une promesse faite aux 700 délégués de quartiers du département de Pikine, M. Abdou Karim Sall était, pour la énième fois, la vedette du soir. Après ce coup d’essai réussi, le coordonnateur APR de Mbao et ses collaborateurs ont redonné rendez-vous aux populations le 11 novembre prochain. Et ce jour-là a promis Abdou Karim Sall, « ce sont 100 délégués de quartiers, 100 femmes, 200 imams » qui vont bénéficier des largesses du patron de l’APR à Mbao. Aussi, « le politicien le généreux de Mbao, de tous les temps« a tenu à préciser que les représentants de l’église seront de la partie.

Contrairement à d’autres zones où les responsables politiques se font une guerre froide pitoyable, dans le département de Pikine, c’est la franche camaraderie qui est affichée. Alors que c’est par un simple SMS qu’il a appris la manifestation du jour, M. Moustapha Mbengue, le député maire de Keur Massar, a tenu à marquer l’événement de sa présence.  Sensible à cette marque d’amitié, Abdou Karim Sall n’a pas manqué de saluer l’homme et de rappeler le respect réciproque et l’amitié qui le lie à « cet homme d’une simplicité reconnue. » Comme Moustapha Mbengue, M. Samba Niang, le président des représentants des crédits mutuels du département de Pikine, a aussi tenu à être le témoin de cet événement social que les populations veulent voir se multiplier. Face à tant de marque de sympathie, Abdou Karim Sall s’est dit très touché par la présence massive de plus de 30 délégués de quartiers de la commune de Mbao.

Ainsi, il a tenu à féliciter la population de Mbao, celle du département de Pikine qui l’ont honoré de leur présence durant cette cérémonie de remise de cartes CMU. Aussi, reconnaissant envers ses voisins et collaborateurs, Abdou Karim Sall n’a pas manqué de saisir l’occasion de les remercier pour la mobilisation qui leur a permis  d’engranger un grand nombre de signatures pour les parrainages. Et ce travail titanesque a été effectué par les 150 collecteurs sur une durée de 30 jours. « Nous avons atteint notre objectif qui était de 15.000 signatures, nous avons collecté 15.870 signatures. Mais, je voudrai que nous oublions ce chiffre car le bilan élogieux du président Macky Sall voudrait qu’il ait un second mandat pour qu’il puisse, honorer l’ambition qu’il a pour nous, pour le peuple sénégalais en général. Je voudrais que cette ambition se traduise en acte pour un Sénégal émergent« .

Laisser un commentaire