Sira Ndiaye a flingué le maire socialiste, « Barthélemy Dias était venu pour saboter »

L’incident qui s’est produit hier à l’Assemblée Nationale, devant Mohammed Boune Abdallah Dione sur les questions d’actualité des députés et dont l’auteur n’est autre que Barthélemy Dias qui a interrompu le premier ministre, a fait sortir Sira Ndiaye de ses gonds.Elle n’a pas apprécié le geste de Barthelemy Dias. Selon elle, le geste du député maire socialiste, ce n’est que du sabotage.

En effet, le député-maire de Mermoz Sacré-Cœur, « mécontent » de l’argumentaire du chef du gouvernement sur l’affaire Khalifa Sall, après avoir été interpellé par Moustapha Diakhaté, président du Groupe parlementaire de la Mouvance présidentiel, a perturbé les débats.

Ce que Sira Ndiaye regrette et dénonce avec la dernière énergie. Selon la députée de la mouvance présidentielle, Barthélemy Dias sait bel et bien que les questions d’actualité, la motion de censure, la déclaration de politique générale d’un nouveau Premier ministre nouvellement nommé, sont des débats organisés, et il connaît bien le règlement intérieur.

« C’est déplorable. Barthélemy Dias a programmé ce qu’il a fait parce qu’il a attendu jusqu’à la fin de la plénière pour hurler, pour manquer de respect au président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse et au Premier ministre qui a été l’invité », s’est-elle indignée.

Pour Sira Ndiaye, Barthélemy Dias devrait se calmer, car estime-t-elle, le maire de Mermoz Sacré-Cœur n’avait pas le droit à la parole parce qu’il n’a même pas posé de questions. C’est qui a fait dire à la députée de l’Alliance pour la République (APR), que Barthélemy Dias était venu pour saboter, insulter les gens. « Il pouvait trouver un lieu autre que l’Assemblée nationale pour insulter la première personne de cette institution dont il est membre. Barthélemy Dias doit revoir sa copie. Il demande que justice soit appliquée dans toute sa rigueur. Et il ne montre pas l’exemple.

Il est qui pour nous parler de cette manière ? S’il croit que c’est de cette manière qu’on devient un guerrier, il se trompe. Il a insulté tout le monde. Il a un comportement qui n’honore pas les parlementaires. Nous pouvons hurler comme lui. Mais nous n’avons pas le même comportement ni la même éducation et nous respectons les Sénégalais. Il l’a programmé et il n’a pas réussi. Il est devenu la risée de tout le monde », a fait savoir Sira Ndiaye.

Pour cette dernière, le peuple sénégalais n’a pas besoin de Barthélemy Dias. Et Sira Ndiaye d’ajouter : « je lui demande de démissionner non seulement de la coalition Benno Bokk Yakaar parce qu’il est député de la majorité, mais aussi, de démissionner en tant que député, car il a été investi par la liste Benno Bokk Yakaar. S’il est honnête, il n’a qu’à quitter le navire et même l’Assemblée nationale » a-t-elle martelé.

La Tribune

Laisser un commentaire