Sénégal: Quatre enfants ont péri dans un incendie domestique à Fass-Barigo

C’est ce soir que l’information a filtré des services de sécurité. A en croire des sources proches des services de la protection civile comme des structures sanitaires, « un incendie domestique a tué 4 enfants, hier soir, à Fass-Barigo, dans le département de Guinguéno à 200 kilomètres de Dakar, dans la région de Kaolack. » Selon les premières informations obtenues par Kewoulo, « c’est une bougie oubliée dans la chambre des enfants qui serait à l’origine du sinistre. »

Si les sources de Kewoulo ne disent pas comment les parents en sont arrivés à oublier une bougie allumée dans la chambre des enfants, elles soutiennent toutes que « c’est vers une heure du matin que les flammes ont été découvertes. De nombreux dégâts matériels ont aussi été notés. » Aussi, à l’étape actuelle de nos informations, si nous ne savons pas si les enfants sont morts par le feu ou intoxiqués par la fumée, Kewoulo est en mesure de dire que 3 des victimes étaient des fillettes. Dont des jumelles Adama et Awa Ngom, âgés de 12 ans, leur soeur Ndèye Ngom, 10 ans, leur frère Serigne Bara Ngom, 8 ans.

Ce drame de Fass Barigo intervient un an et 15 jours après l’incendie mortel des Parcelles Assainies, à Dakar. Ce 10 mai 2017, 5 des enfants du couple Diaz ont péri asphyxiés par  fumées alors que leur mère était absente. Et leur père détenu dans la prison centrale de Thiès accusé de trafic de drogues avant de bénéficier d’un non lieu total. Et depuis ce jour, le couple Diaz a volé en éclat et Ousseynou Diaz, le père, cherche à se reconstruire dans l’indifférence totale de la société.

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire