Sénégal: Pierre Goudiaby Atépa appelle à voter Ousmane Sonko

Texte alternatif de la bannière

Après les fracas occasionnés par son engagement à céder son siège au Pastef, c’est le temps de la concrétisation des actions annoncées. Ce matin, alors qu’il est toujours hors du pays, le président Pierre Goudiaby Atépa a encore posé un acte majeur qui, à n’en pas douter, a surpris le pouvoir et conforté Ousmane Sonko dans la fidélité de ce nouveau compagnon de route.

Alors que tout le monde croyait qu’il allait, juste, se contenter d’offrir son siège à Ousmane Sonko et se retirer de la vie politique, Pierre Goudiaby Atépa a surpris son monde: il est résolu à poursuivre son combat pour voir débarrassé ce pays du régime de Macky Sall. Et renvoyer les politiciens de métier de la gestion des affaires publiques. Dans la poursuite de cet objectif, il a adressé un long courrier à ses militants comme à ses partenaires leur demandant de se ranger tous derrière le candidat de la coalition « Sonko Président ». Alors que le régime se croyait débarrassé d’un vieux patriote expérimenté et ultra réseauté, le voila face à une coalition de résistants dévoués à se donner corps et âmes pour la sauvegarde des interêts du Sénégal. Et dans cet objectif, Pierre Goudiaby Atépa (72 ans) comme Ousmane Sonko (44 ans) se sont donnés la main. Et promis de se donner les moyens de leur ambition. C’est cela l’objet de la lettre matinale envoyée par le patron de Sénégal Rek à ses militants et sympathisants.

Dans cette missive parvenue à Kewoulo, il a écrit que « l’invalidation de (ses) parrainages, pour (lui) fermer la porte de l’élection présidentielle, est loin de freiner (son) ardeur patriotique. » Et pour que nul n’ignore son choix, le patron de Sénégal Rek a rappelé que « (son) ambition pour doter le Sénégal, notre pays, d’une autre gouvernance est intacte et même redoublée par ces pratiques anti-démocratiques. Le rejet de (son) recours, par des magistrats inféodés au pouvoir, renforce (sa) détermination à lutter pour une justice au service du peuple. Et non à celui des puissants du moment. C’est pour cette raison que (il) reste dans l’arène politique, pour poursuivre un combat que des centaines de milliers de nos compatriotes du dedans et du dehors (lui) demandent de mener depuis près d’une dizaine d’années. Il s’agit d’un combat pour vous, mes centaines de milliers de supporters, de parrains et de militants. » A écrit l’architecte dans une missive reçue ce matin par la presse et par ses militants et partenaires. 

Alors que certains ont pensé que Pierre Goudiaby Atépa a préféré abandonner le combat politique, en jetant son dévolu sur le patron de Pastef, le candidat recalé à la candidature a déclaré avoir trouvé en Ousmane Sonko le meilleur profil pour défendre les projets sue lui, le bâtisseur, ambitionnait de réaliser pour ce pays. » Les valeurs qui ont inspiré la naissance du mouvement « Sénégal Rek » et motivé notre candidature à la candidature, nous les avons retrouvées chez le candidat Ousmane Sonko du PASTEF. Il m’a confirmé que mes ouvrages «OSER» et «Sénégal-Rek» l’ont inspiré dans la confection de son propre programme de gouvernement. Qui plus est, nous partageons le sens de l’honneur, l’intégrité, l’honnêteté et l’audace de vouloir toujours plus et mieux pour notre pays. Il n’est donc pas étonnant que je lui aie offert mon siège de campagne lors de la mise à sac du sien. Il n’est pas non plus étonnant que je le soutienne ouvertement aujourd’hui. » A martelé Pierre Goudiaby Atépa.

Et à ceux qui penseraient que cette alliance n’aurait de fondement que l’expression d’une frustration du patron de Sénégal Rek, Pierre Goudiaby Atépa a affirmé que « le candidat Ousmane Sonko et « lui » rêvent du même pays expurgé de la corruption érigée en système, nourrissent l’espoir de voir le Sénégal libéré de tout favoritisme. Et surtout, un peuple redevenu maitre de ses ressources naturelles mises au service de ses enfants. » Aussi, en s’engageant aux cotés de Ousmane Sonko, Pierre Goudiaby Atépa a rappelé à tous que « le PASTEF et le Mouvement SENEGAL-REK rêvent d’instaurer une autre gouvernance qui sera citée comme modèle. C’est ce qui motive notre soutien à Ousmane Sonko. Et invitons nos militants, nos sympathisants et tous les Sénégalais épris de paix et de justice à le soutenir ici et maintenant, pour en faire le 5ème Président du Sénégal. »

Vous pouvez télécharger la lettre de Pierre Atépa Goudiaby ici

ATEPA SONKO (3)

Laisser un commentaire