Sécurité d’Internet des Objets au Sénégal : l’Artp et l’Isoc signent un accord imminent

Sécurité d'Internet

La question de la sécurité du réseau mondial Internet est devenue une priorité pour les Etats. Ainsi, le directeur général de l’Artp lors d’une rencontre avec le nouveau PDG de l’Internet Society (ISOC), Monsieur André Sullivan, a profité de ce moment pour signer un accord avec Isoc pour une meilleure prise en charge de la sécurité de l’Internet au Sénégal. Selon un communiqué qui est parvenu à la rédaction de Kéwoulo.

Lors de cette rencontre, le Directeur Général de l’Agence de Régulation des Télécommunications et Postes, Abdou karim Sall avec le Bureau Afrique de l’Internet Society, le chapitre sénégalais de l’Internet Society, le Ministère de la Communication, des Télécommunications, des Postes et de l’Économie Numérique (MCTPEN), ont signé un protocole d’accord qui rentre dans le cadre de l' »application du modèle multi-parties prenantes à la sécurité de l’Internet des Objets », rapporte le communiqué.

En effet, cette signature a pour objectif, dans un délai de 18 mois, d’initier une approche collaborative qui permettra d' »identifier les défis et les solutions actuels et potentiels, pour une politique de grande envergure régissant la sécurité de l’Internet des Objets au Sénégal ».

Avec le Canada et le Japon, le Sénégal devient ainsi le seul pays africain à être sélectionné parmi le trio choisi pour le lancement de la nouvelle initiative d’internet society. Cette initiative permettra de « démontrer l’utilisation du modèle multi-parties prenantes dans l’élaboration des politiques publiques et des réglementations de l’Internet »

En fin, le Dg de l’Artp se « réjouit » de cet acte qui va désormais apporter des innovations dans le secteur de télécommunications au Sénégal, et assure ses hôtes de « s’engage à accompagner et ne ménagera aucun effort pour la réussite de ce projet d’envergure ».

 

Laisser un commentaire