Secteur de la livraison : L’irruption des «Tiak-tiak» dans le domaine menace la poste et ses employés

Secteur de la livraison : L'irruption des «Tiak-tiak» dans le domaine menace la poste et ses employés

Selon «L’As Quotidien», l’irruption fulgurante des «Tiak-tiak» ferait de l’ombre à La Poste. A l’occasion de la fête du 1er Mai, le secrétaire général du  Syndicat national des travailleurs des postes (Sntp), Hamet Diouf, affirme que La Poste traverse une période difficile, allant d’un manque de trésorerie, à la préservation et la sauvegarde des 4 000 emplois menacés par des fins de mois stressantes, une concurrence déloyale et un manque de considération notoire de l’Etat à l’endroit de la société postale.

 

De plus, l’agent de La Poste a soulevé la problématique des paiements des sommes dues à titre de rémunération du service, estimées à 11 milliards au lieu de 1,3 milliard.

Face à une telle situation, le Sntp envisage une grande manifestation, les jours à venir. Les agents invitent aussi l’État à réguler le secteur de la livraison, face à la concurrence déloyale des livreurs dits «tiak-tiak» qui menace l’activité postale. Et «si cela continue, La Poste va disparaître», avertissent-ils.

 

Laisser un commentaire