Santé :Trois nouveaux cas de bébés nés «sans bras» découverts

Santé

Trois nouveaux cas d’enfants nés avec des malformations au niveau des bras ont été signalés dans les Bouches-du-Rhône, dans le Sud de la France, d’après nos confrères du journal « Le Parisien ». Ils viennent s’ajouter aux cas groupés recensés dans trois autres départements. Le mystère sur les causes demeure.

Les nouveaux cas signalés dans les Bouches-du-Rhône concernent trois petites filles, nées en 2016, dans un rayon de quelques kilomètres autour de Vitrolles. Ces trois malformations du bras, sur un temps très court, dans un périmètre restreint suscitent le questionnement.

La cause serait-elle environnementale ? On ne sait pas pour l’instant. Mais il est à noter que les familles vivent près de l’étang de Berre, un site industriel très pollué. Des études ont montré une hausse des cancers et d’autres maladies dans cette zone. Le ministère de la Santé a indiqué qu’une enquête allait être diligentée, pour documenter ces nouveaux cas.

Des cas qui posent aussi la question du recensement à l’échelle du pays. Il n’existe pas de registre national des malformations congénitales, mais uniquement ici et là des fichiers locaux. Ce registre permettrait d’identifier ce qu’on appelle les « clusters » : un regroupement inhabituel de cas sur une période et une zone géographique donnée.

Ces derniers mois, trois clusters ont été isolés : dans le Morbihan, en Loire-Atlantique, et dans l’Ain. Plus d’une vingtaine d’enfants, nés sans bras, avant-bras ou main sont concernés. Une enquête nationale est en cours, lancée par les autorités sanitaires, qui ont été critiquées pour leur manque de réactivité dans cette affaire.

Laisser un commentaire