Santé : les malades de l’insuffisance rénale accusent le gouvernement d’avoir détourné 7 milliards de F CFA

Santé

Les kits de dialyse qui coûtent 8 000 F CFA l’unité, sont achetés, par le gouvernement, à 40 000 F CFA l’unité. C’est ce qu’a révélé ce dimanche El Hadji Hamidou Diallo, président du Mouvement des insuffisants rénaux du Sénégal (MIRS), lors d’une rencontre avec les journalistes.

« Les vols sont évalués à 7 milliards de F CFA, j’ai toutes les preuves. C’est un gouvernement assassin.  C’est à cause des voleurs à col blanc officiant au ministère de la Santé que le gouvernement peine à ouvrir des centres de dialyse. Abdoulaye Diouf Sarr a noué une collaboration avec un centre de dialyse dirigé par un colonel de l’armée et deux civils. Malheureusement, ces derniers ne sont pas à la hauteur», accuse encore M. Diallo.

Le conférencier informe que Marième Faye Sall a déboursé 58 millions de F CFA, pour soutenir les malades. Toutefois, il informe que cet argent est détourné. C’est ainsi qu’il demande à la Première dame de surveiller certains parmi ses collaborateurs  de la Fondation Servir le Sénégal.

A l’en croire,  700 000 Sénégalais ont cette maladie sans le connaître.  20 000 Sénégalais doivent faire la dialyse. Sur ces 20 0000, seuls 500 cas sont traités. L’Etat ne prend en charge que 150 cas, le privé s’occupe du reste. Ceux qui sont suivis par le privé payent 1 million F CFA par mois.  Ainsi, Ibrahima Diallo exhorte les Nations unies à dédier un programme au traitement de la dialyse, comme c’est le cas avec le SIDA, le paludisme, la tuberculeuse…

« Au Sénégal, il y a 800 000 diabétiques ; 800 000 personnes souffrent d’hypertension et 800 000 autres d’insuffisances rénales. Ce qui fait un total de 2 400 000 électeurs. Si nous votons contre Macky Sall, il sera défait à la présidentielle », menace-t-il, dans cet élément.

Laisser un commentaire