En route vers Russie 2018 : Ismaila Sarr, le «Lion» du jour !

En route vers Russie 2018 : Ismaila Sarr,

Plus jeune joueur de l’effectif des Lions, Ismaila Sarr a connu, jusqu’ici, une carrière fulgurante. Né à Saint-Louis, le gamin de 20 ans va connaître, en Russie, sa deuxième compétition majeure avec le Sénégal après la CAN 2017 au Cameroun. Il est aujourd’hui notre Lion du jour, la rubrique quotidienne dédiée aux joueurs sénégalais qui participeront au Mondial 2018.

 Passé par la Linguére de Saint-Louis puis à l’Academie Génération Foot, Sarr signe dès ses 18 ans, un contrat de 5 ans avec le FC Metz, en 2016. Malgré son jeune âge et son frêle physique, Sarr démontre tout son talent dès ses premières entrées en jeu. L’ailier se montre très décisif, surtout en fin de saison alors que la lutte pour le maintien faisait rage. Il inscrit sur l’ensemble de la saison la bagatelle de 5 buts, offrant plusieurs passes décisives.

Résultat de recherche d'images pour "ismaila sarr"

Le jeune homme explose et attise la convoitise des plus grands clubs d’Europe. Il est sur ses tablettes de l’OM, Dortmund et même du FC Barcelone. Mais pour mieux progresser, Sarr choisit de continuer en Ligue 1 et signe au Stade Rennais. S’en suit une saison en dents de scie, avec plusieurs blessures. Tout de même, il est l’un des artisans majeurs de la campagne de Rennes avec la qualification en Europa League, inscrivant 5 buts en 24 matches.

Image associée

Jeune, Ismaila Sarr, va apporter beaucoup de fougue, de fraîcheur et de vitesse à l’attaque sénégalaise. Capable de joueur à gauche, à droite, ou en soutien d’un attaquant (comme il l’a souvent fait sous l’ère Christian Gourcuff), Ismaila Sarr a aussi la polyvalence pour lui, et va être une sérieuse alternative en cas de méforme ou pépins des « titulaires » sur les ailes que sont Sadio Mané ou Diao Baldé. Rapide, provocateur et très actif, il est le genre de joueur très déroutant, qui ne laisse aucun répit aux défenseurs.

Résultat de recherche d'images pour "ismaila sarr"

Mais jeune, Sarr doit aussi progresser dans beaucoup de domaines. En sélection où le temps lui manque parfois, Sarr veut coûte que coûte démontrer son talent, au point d’oublier les autres. Il se lance ainsi dans des actions solitaires, essayant de tout faire tout seul. Aussi, le joueur de Rennes doit savoir se montrer décisif. Très bon passeur et centreur, il doit passer un cap et devenir régulièrement un buteur.

Résultat de recherche d'images pour "ismaila sarr senegal"

Mais à seulement 20 ans, avec 2 années déjà avec le haut niveau, Sarr a le temps de progresser, de s’affûter, pour ainsi devenir un grand joueur. En club comme en sélection.

Laisser un commentaire