Révocation de Khalifa Sall « les interprétations… sont erronées et tendancieuses », Seydou Guèye

Révocation de Khalifa Sall "les interprétations...

L’Alliance pour la République (Apr), dans un communiqué qui est parvenu à la rédaction de Kewoulo, met le point sur l’essentiel de l’actualité dans le pays. Du voyage du président Macky Sall en Chine dans le cadre du FOCAC à la campagne de parrainage en passant par la révocation de Khalifa Sall de ses fonctions de maire de Dakar, du cas de Karim Wade, le communiqué traite les sujets phares de l’actualité au Sénégal.

A l’entame du communiqué, l’Apr se « félicite du choix porté sur le président Macky Sall comme co-Président du 3ème Forum de coopération entre la Chine et l’Afrique« . Selon l’Apr cette nomination traduit « le leadership incontesté du Président de la République qui a su imprimer une nouvelle tonalité au rayonnement diplomatique de notre pays sur la scène internationale« . Plus cette distinction constituera à « élargir la sphère partenariale du Sénégal à la Chine ». 

Par ailleurs, revenant sur un sujet phare de l’actualité à savoir la révocation de Khalifa Sall de ses fonctions de maire de la ville de Dakar par décret présidentiel n°2018-1701 du 31 Août 2018 , l’Apr signale que les interpretations qui se font à ce sujet sont « érronées et tendancieuses » et ajoute que cela « ne sauraient écarter la véracité des faits ayant permis au juge de se faire son intime conviction« .

Allant au cas du fils de l’ancien président Karim Wade, le parti de la mouvance présidentielle rappelle que « toutes les accusations d’acharnement contre Karim Wade, par la voie d’une justice sélective à son endroit, ne pourraient prospérer, eu égard au respect effectif de ses droits à chaque étape des procédures judiciaires« .

« Incontestablement, toute l’armature idéologique qui sous-tend cette communication de persécution n’est rien d’autre qu’une invite à justement une justice à deux vitesses« , ajoute le communiqué.

Ainsi, l’Alliance pour la République rappelle à tous les prétendants que pour diriger ce pays, il faut « s’adosser à la Vertu » qui se trouve être une valeur que doit incarner tout citoyen.

Quant à la campagne de collecte de signatures pour le parrainage du président Macky Sall dont le lancement a été effectué il y a environs deux semaines, l’Apr se « réjouit de la dynamique de mobilisation engagée par la nouvelle majorité en direction de la présidentielle de 2019« .

« Enfin, l’Alliance pour la République demande à toutes les forces militantes de la grande coalition gagnante autour du Président Macky SALL de réussir le pari du parrainage dans une démarche de transparence, de cohérence et de cohésion au service exclusif d’une victoire éclatante au soir du premier tour, le 24 février 2019« , conclut le communiqué.

Laisser un commentaire