Rapts d’enfants : Aly Ngouille Ndiaye annonce des mesures

    Rapts d'enfants : Aly Ngouille

    Porté disparu depuis cinq jours, le petit Fallou Diop a été retrouvé mort, hier lundi. Son corps était dans un piteux état. Il avait 2 ans et 6 mois seulement. Un cas qui vient allonger la liste des enfants victimes d’enlèvement suivi de meurtre.

    Face à la psychose qui s’est emparée des parents, le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique annonce le renforcement des moyens de la police et de la gendarmerie pour faire face au phénomène.

    « Quand je prends le cas de Rufisque, c’est valable également pour les endroits où il y a ces problèmes de sécurité, la police et la gendarmerie sont en train d’assurer une meilleure présence aujourd’hui dans ces différents endroits. Déjà au niveau de Rufisque, on a prévu la construction de deux commissariats de police », déclare Aly Ngouille Ndiaye à Radio Sénégal.

    Le ministre de l’Intérieur indique avoir donné « des instructions » dans ce sens. « Je les ai moi-même visités hier nuit, vers minuit, j’ai pu comprendre les problèmes d’insécurité qui se posent dans ces différents quartiers », indique-t-il.

    Laisser un commentaire