Présidentielles de 2019 : un candidat arrêté pour blanchiment de capitaux, faux et usage de faux…

Présidentielles de 2019 : un candidat

L’agence Manko, une filiale de la Sgbs sise dans la banlieue de Pikine, est victime de détournement de 3 milliards de nos francs cfa. Suite à l’arrestation de 2 individus, une 3e personne vient d’être remise aux enquêteurs. Il s’agit du candidat déclaré Déthié Ndiaye. Nous informe le quotidien Libération.

A moins de 100 jours des élections présidentielles de 2019 au Sénégal, le nombre de candidats déclarés commence à diminuer. Si au départ ils étaient plus de 80, aujourd’hui, bons nombres se sont retirés pour une raison ou pour une autre.

La candidature de Déthié Ndiaye, puisque c’est de lui qu’il s’agit, risque de tomber à l’eau pour blanchiment de capitaux, faux et usage de faux sur des écritures privées de banque et association de malfaiteurs. Il a été arrêté et placé en mandat de dépôt ainsi que Chérif Sow et Wagane Faye Mbaye.

Déthié Ndiaye est le fondateur de l’union pour un mouvement progressiste (Ump) et auteur du livre « La face cachée de Ndongo Lô ». Il a eu à collecter environs 24.000 signatures dans le cadre du parrainage en perspective des élections de 2019.

Laisser un commentaire