Présidentielle 2019 : Macky Sall légitimise la transhumance et installe le doute au sein du C25

Présidentielle 2019

Texte alternatif de la bannière

Comme Aïssata Tall Sall, d’autres leaders de l’opposition vont rejoindre la mouvance présidentielle. L’annonce a été faite par le président, Macky Sall, lui-même, lors de l’installation de son Directoire de campagne.

Cette annonce va installer un climat d’inconfort au sein du C25 puis que Macky Sall a annoncé que certains candidats recalés à l’élection du 24 février prochain vont finalement le rejoindre.

« Il n’y a pas de transhumance qui tienne. Ce qu’il y a, c’est le choix lucide et raisonné du candidat le mieux placé », ajoute-t-il pour légitimer les futures arrivées.

Laisser un commentaire