Port de Kaolack : Les travaux de dragage lancé par Macky Sall

Port de Kaolack

Texte alternatif de la bannière

Le chef de l’Etat, Macky Sall, a procédé officiellement hier dimanche au lancement des travaux de dragage du port de Kaolack pour relancer les activités maritimes dans la zone centre du pays, a constaté l’APS.

Le président Sall a aussi réceptionné deux remorqueurs portuaires le Niombato et Bettenty pour améliorer les opérations de dragage. Les projets de dragage du port de Kaolack sont réalisés dans le cadre de la phase 2 du Projet d’infrastructures et d’équipements maritimes 2 (MIEP 2), indique l’Agence nationale des affaires maritimes (ANAM).

Le MIEP 2 consiste à construire, d’une part, une drague dénommée «Le Saloum», d’une capacité de 400 m3/h, 2 remorqueurs : le Niombato et Bettenty et 2 barges : Mbossé et Laga Ndong, précise la même source.

Le communiqué ajoute qu’il sera construit, d’autre part, un Terminal hydrocarbures (un débarcadère spécialisé hydrocarbures, une zone de stockage d’hydrocarbures d’une capacité de 11 000 m3 et un système de chargement et de déchargement : pipes, etc.)

Ces navires vont participer à l’amélioration du désenclavement des régions Sud et Centre, notamment, par le dragage des cours d’eau intérieurs et d’autres parties du littoral, à l’effet de renforcer la navigation et la sécurité maritimes, renseigne le texte.

«En perspective à la mise en service de ces navires, le personnel spécialisé pour leur exploitation a subi, en Corée, une première formation, du 27 août au 7 septembre 2018. Une seconde suivra, au Sénégal, à l’arrivée de ces unités», lit-on dans la même source.

Laisser un commentaire